La paille pour isoler sa maison

De la paille dans une maison ? Ça existe et ça marche !
Vous avez envie de construire votre maison d’une manière écologique mais aussi économique ?
Alors nous allons vous parler de la paille ! Bizarre ? Pas tant que cela car elle possède beaucoup de vertus, vertus encore méconnues !

Petite histoire :
Venant des Etats-Unis et plus précisément du Nebraska, l’utilisation de la paille comme isolant et comme murs porteurs existe depuis plus d’un siècle maintenant. Il existe déjà plusieurs milliers de maisons contenant de la paille dans cet État.

La paille a de nombreux avantages !
Elle est économique. Compter en moyenne 2 euros par botte.
Elle est écologique. C’est un isolant végétal qui perdure dans le temps et qui est recyclable.
Elle a un fort pouvoir isolant. Elle est deux fois plus efficace qu’un isolant traditionnel comme la pierre ou le béton.
Enfin, elle est relativement rapide et facile à installer. De ce fait, si vous êtes un peu bricoleur, vous ferez d’importantes économies !
Deux possibilités d’utilisation de la paille : la paille porteuse et la paille servant de remplissage.

La paille porteuse.
Lorsque la paille est porteuse, la technique la plus couramment utilisée est la technique « Nebraska ».
La première rangée de bottes de paille est posée sur un soubassement constitué de béton, briques ou parpaings afin de mettre à l’abri la paille des remontées d’humidité.
Les bottes de paille sont porteuses, prises en sandwich et comprimées entre les fondations et la panne sablière. Une charpente en bois est directement posée sur les murs en paille. Celle-ci peut-être enduite par de la chaux côté extérieur et par de la terre argileuse côté intérieur.

Ici, la paille sert de remplissage.  Sur la base d’une ossature en bois, les ballots de paille se glissent dans un coffrage prévu à cet effet. Ensuite, on y verse un mortier (un mélange de chaux et de sable) au fur et à mesure que le mur se monte. L’ensemble est étanche et ne craint ni les rongeurs, ni l’humidité.

Halte aux idées reçues ! La botte de paille lorsqu’elle est installée, est bien comprimée. Il n’y a donc pas d’air qui circule. Cela lui confère une très bonne résistance au feu.
Qu’elle soit porteuse ou bien qu’elle serve de remplissage à une construction en ossature bois, la paille séduit de plus en plus. À quand votre tour ?

> S’abonner à la Newsletter

Je m'inscris

> Parrainer un proche avec le Club Trecobat

Je parraine