Prêt à Taux Zéro (PTZ) : ce qui change en 2018

Bonne nouvelle : la loi de finances 2018 proroge le PTZ pour quatre années supplémentaires. Pour votre projet de construction de maison, vous pouvez donc bénéficier de ces conditions avantageuses de financement jusqu’au 31/12/2021. Toutefois, souvenez-vous : c’est la date d’édition de l’offre de prêt qui fait foi !

PTZ : qu’est-ce qui change ?

  • À compter du 1er janvier 2018, la quotité de prêt pour les zones B2 et C est abaissée à 20 % (au lieu de 40 %).
  • A compter du 1er janvier 2020, le prêt sera octroyé uniquement pour les opérations dans les zones A et B1 du zonage mis en place par l’arrêté du 1er août 2014 et dans des communes dont le territoire est couvert par un contrat de redynamisation de site de défense.
  • La condition de base, en dehors des plafonds de ressources, pour être éligible au PTZ reste de ne pas avoir été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années précédant l’émission de l’offre de prêt.

 

Modification du zonage (A, B1, B2 et C)

D’ici le 1er septembre 2019, le gouvernement obtiendra un rapport d’évaluation du zonage des communes de France. L’objectif est de réétudier les urgences locales d’aménagement du territoire et ainsi de redistribuer les cartes du Prêt à Taux Zéro et des autres dispositifs d’accession à la propriété.
Avant le 1er septembre 2018, un premier rapport d’évaluation des zones appréciera la pertinence des critères retenus pour le classement des communes.

Réagissez à cet article

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Les Constructeurs et Aménageurs

Les constructeurs et aménageurs

Membre de produit bretagne

Membre de produit bretagne