COVID-19

Nos équipes RESTENT MOBILISÉES pour vous accompagner dans cette période exceptionnelle.

En savoir plus
X

Les panneaux photovoltaïques

On ne se le dira jamais assez, mais les énergies renouvelables sont notre avenir !
Nous nous sommes intéressés aux panneaux photovoltaïques ; énergie connue du grand public certes, mais pas forcément dans les détails.

Avant tout, un rappel technique !

L’effet photovoltaïque est la transformation de la lumière en électricité. Les premières cellules photovoltaïques capables de produire de l’électricité ont été créées en 1954.

Les panneaux photovoltaïques fonctionnent grâce au silicium qui est un élément extrait de la silice (contenue dans le sable). Le silicium est un semi-conducteur (à noter que ce n’est pas le seul matériau semi-conducteur existant) contenant des atomes autour desquels gravitent des électrons (charges négatives) qui réagissent à la lumière.
Ces électrons passent d’un atome à l’autre mais sans créer de courant électrique.
Pour obtenir de l’électricité, il faut créer une circulation d’électrons dans un sens précis.
Un panneau photovoltaïque revêt une configuration permettant de créer cette circulation via la création d’une tension électrique. Celle-ci est due à un mouvement d‘électrons d’une borne négative (avec un surplus d’électrons et du phosphore) à une borne positive (avec un déficit d’électrons et du bore).
Ainsi, en reliant la borne positive et la borne négative du panneau avec un fil conducteur, les électrons du silicium se mettent à circuler dans le même sens et cela d’une façon inépuisable. Tant que les rayons du soleil sont captés par le panneau, il y a production d’électricité.

L’installation se fait suite à une étude par un professionnel. Celle-ci permet de calculer des éléments comme :
-le niveau d’ensoleillement.
-la localisation géographique.
-l’inclinaison, l’orientation, la superficie de la toiture.
-l’ombre que subit la toiture.
Ces différents éléments vont pouvoir définir les dimensions nécessaires des panneaux photovoltaïques à installer et donner l’estimation des revenus complémentaires de cette production d’électricité.
Pour la pose et pour éviter les déconvenues, il faut faire appel aux artisans qui ont la double casquette (couvreur et électricien) et ayant un agrément (QualiSol, QualiPv). Pour le temps d’installation, cela varie entre 1 et 3 jours, selon la superficie à couvrir et le nombre d’artisans à l’œuvre.
Les panneaux installés vont être reliés au courant électrique.

Un coffret de sécurité va recevoir le courant continu produit par les panneaux puis il va redistribuer ce courant à un onduleur qui va transformer ce courant continu en courant alternatif. Un compteur est relié à ce système pour comptabiliser l’électricité produite avant qu’elle ne soit réinjectée dans le réseau.

Ainsi, l’électricité produite n’émet aucune émission de gaz à effet de serre dans l’atmosphère !
Chaque particulier peut prendre part à la protection de l’environnement. De plus, il est possible de vendre notre production d’électricité verte à EDF à un prix fixé par l’Etat assurant ainsi un revenu complémentaire !

Le prix : nous ne pouvons pas vous donner un prix fixe. En effet, il dépend de plusieurs éléments comme la superficie des panneaux solaires, les produits utilisés, le coût de la main d’oeuvre. Pour une idée de prix pour un particulier, cela peut varier entre 8 000 et 10 000 euros.

Le futur du photovoltaïque : on note une tendance à l’augmentation du prix de l’électricité produite sur le réseau et une baisse du coût de fabrication de l’électricité photovoltaïque.
Dans moins de 10 ans, le coût de l’électricité produite sur le réseau sera égal au coût de l’électricité photovoltaïque. A terme, cela sera donc plus écologique et économique de produire nous-même notre électricité tout en sachant que la durée de vie moyenne d’un panneau est de 25 ans.
De plus, nous pourrons consommer directement toute l’électricité produite dans la journée grâce à des batteries nouvelle génération qui vont stocker cette électricité (actuellement, les solutions de stockage de l’électricité en cas de surproduction sont encore pour la plupart incertaines et coûteuses).
Nous pourrons nous servir de notre électricité même le soir. Et le surplus d’électricité pourra toujours être vendu.
L’amélioration du rendement des panneaux (que 15% actuellement des rayons du soleil absorbé) est aussi à l’étude, ce qui permettra de produire toujours plus !

Longue vie aux énergies renouvelables !

Les Constructeurs et Aménageurs

Membre de produit bretagne