Financer mon projet de maison en bois

Une étape cruciale de votre projet de maison en bois

Financer sa maison en boisQue vous soyez primo-accédant ou déjà propriétaire de votre résidence principale, votre constructeur de maison bois est à votre écoute et vous accompagne dans cette étape déterminante.

Certes, l’enveloppe que vous serez en mesure de consacrer à votre projet en déterminera le profil. Mais rassurez-vous, de nombreuses aides existent pour vous permettre de concrétiser enfin votre rêve !

Le prêt bancaire immobilier, un incontournable ?

Faire construire sa maison en bois est souvent le projet de toute une vie. La somme à débourser est conséquente, et l’apport personnel généré par des années d’économies est souvent insuffisant.

Votre montage financier passera donc certainement par un prêt bancaire qui tiendra compte :

  • du montant de votre apport financier
  • des revenus de votre ménage
  • de vos charges
  • des autres prêts éventuellement déjà souscrits.

Gardez à l’esprit qu’il est bien plus confortable qu’une échéance bancaire mensuelle ne dépasse pas un tiers de vos revenus disponibles.

Ai-je le droit à des aides et/ou subventions ?

Sachez que différentes aides et subventions, accordées notamment aux primo-accédants, peuvent venir s’ajouter à votre apport et modifier sensiblement le montage de votre projet.

  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) : réservé au primo-accédant lors de l’acquisition de sa résidence principale neuve, ce prêt est, depuis le 1er janvier 2018, soumis à de nouvelles contraintes. Le PTZ accompagne désormais les projets d’acquisition des zones A, A bis et B1 (zones dites « urbaines »).  En zone B2 et C, le PTZ prendra fin 2019. Mais depuis le 1er janvier 2018, la part financée par ce prêt sera réduite à 20% (contre 40% précédemment).
  • Le Prêt d’Accession Sociale (PAS) ou Prêt Conventionné est, quant à lui, accordé aux ménages disposant de revenus modestes par un établissement bancaire ayant signé une convention avec l’État. Il a la spécificité de pouvoir financer l’intégralité du coût de l’investissement. Soumis à des conditions de ressources et à l’acquisition de la résidence principale, ce prêt peut, dans certains cas, être accordé en vue d’une location temporaire :
    • acquisition en vue de la retraite,
    • retour de l’étranger,
    • impossibilité de continuer à occuper le logement (le propriétaire passe alors une convention avec l’État ouvrant droit à l’APL pour le locataire).

Quoi qu’il en soit, le Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) qui entoure votre projet de construction de maison bois vous entoure d’un maximum de garanties :

  • Le contenu du CCMI est visé par l’organisme bancaire que vous aurez choisi pour votre financement. Ce dernier vérifiera notamment que l’ensemble des mentions obligatoires y figure.
  • A la signature du CCMI, pas de mauvaises surprises : l’ensemble des prestations prévues ainsi que le coût total de la construction y sont clairement mentionnés.

Dernière réalisation

MAISON BOIS ATYPIQUE EN LOIRE-ATLANTIQUE (44)

Cette grande maison en bois de 124 m2 a été construite au Bouguenais, près de Nantes, en Loire-Atlantique (44). Ses lignes atypiques, et sa toiture cintrée en zinc, séduisent par leur originalité. De l’extérieur, le ton est donné : le recours à deux bardages différents et le jeu original des volumes étonnent et donnent envie d’aller plus loin. Au rez-de-chaussée, une entrée…

+ d'infos

Découvrir toutes nos réalisations

Actualités Trecobois

Toute l'actu Trecobois

Les Constructeurs et Aménageurs

Les constructeurs et aménageurs

Membre de produit bretagne

Membre de produit bretagne